Archive for octobre, 2010

Après Brooklyn et son magnifique clip inlets on ne s’éloigne pas trop, pénurie d’essence oblige, et on se pose au New Jersey. Pour un clip de Springsteen ? Non…

New Jersey| Slow Animal

Ce clip des Slow Animal est juste tout à fait WTF*. Du coup la musique passe peut-être un peu au deuxième plan. Ce qui est dommage parce qu’il y a également un côté bien foutraque dans leur zique. Mais quand même ce clip, quel bordel ! Read the rest of this entry

On termine la série des Daily Virginie Berger avec ses projets, son aventure avec Thot et Jude Law… Plus léger donc mais c’est normal, c’est samedi !

Des projets ?

B comme BoxSons Virginir Berger Après avoir contribué à définir et développer OWNImusic cet été, projet auquel j’ai décidé de ne plus m’associer pour le moment, je me concentre donc maintenant exclusivement sur mes propres projets et me partage entre des projets très stratégiques et plus opérationnels.

D’un point de vue plus stratégique, j’ai donc enfin terminé mon livre sur « les stratégies musicales pour la musique », qui sera publié à l’Irma fin d’année. Une collection de sujets plus thématiques va également être développée.

Je vais également lancer mon site, ce qui après un an de Tumblr ne sera pas du luxe. Il s’agira surtout de développer un peu plus les thèmes actuels abordés dans mon tumblr, mon libre blanc et mon livre. A savoir proposer des articles résolument « artistes oriented » (techniques, marketing, juridiques) et mettre en avant business et alternatives. Read the rest of this entry

Aujourd’hui Auspex nous raconte son expérience de groupe en développement. Booking, label, concert, envies, humains, musique, tout y passe ! Ça change de la promo langue de bois et ça tombe bien c’est le but de cette rubrique. En route…

BcommeBoxSons_Logo_Auspexmusic

Voilà c’est fait!
Aujourd’hui on est booké, enfin, sur le papier, on attend de voir quand même, mais ça n’a pas toujours été le cas, il y a deux mois par exemple on discute, on se dispute, on s’énerve sur la route puis on boude dans Alex, notre bass euh tourbus, mais pourquoi voyons et bien parce que ce con de grand chevelu, il dit qu’il en marre de trouver les concerts et d’envoyer des mails par myspace et c’est pas comme si on avait dit qu’on devait jouer en avril et que la fille elle veux partir en vacances, bref, une bonne mise en jambe avant le concert du soir et puis v’la t’y pas qu’en arrivant, on nous propose de visu un contrat de booking pas pour la galaxie non (contrairement à notre label) mais pour l’Europe, enfin la Suisse et… et c’est déjà pas mal. Comme quoi c’est facile de se faire mac euh booker. Read the rest of this entry

Hier vous aviez la tête dans le cloud et vous voudriez vous détendre un peu ? Amusez-vous avec la question à un franc : MySpace ou Bandcamp ?

Allez un petit mot sur l’avenir de MySpace

B comme BoxSons Virginir Berger Il y a quelques semaines, on m’a présenté en avant première totale exclu confidentiel le « nouveau MySpace »….Un des rares privilèges d’avoir été..

D’abord, MySpace, il faut être clair, c’est entre 3,5 millions et 4,2 millions de vu en France tous les mois (tout dépend si on regarde Comscore ou Nielsen). Et c’est aussi 95 millions de vu dans le monde. Donc bon, des sites à la ramasse à 95 millions de vu dans le monde ou 4 millions en France, je les ramasserai bien moi.

Autre chose pour être tout aussi clair. J’ai supprimé mon profil en quittant MySpace, Tom n’est plus mon ami depuis un bon moment. Je n’ai donc pas vraiment de parti pris sur le sujet. Read the rest of this entry

Le fan tu t’en es rendu compte est aux artistes en développement ce qu’est la pierre philosophale à l’alchimiste, le saint graal à lancelot. Il lui faut absolument en trouver mais il passe tellement temps à chercher qu’il finit par oublier pourquoi il cherchait. Tu files une pierre philosophale à un mec qui en rêvait depuis 100 ans et après avoir pleuré « enfin, mon dieu enfin » il s’en servira pour caler une armoire miteuse.

Pourquoi des fans ?

Oui parce qu’avant que des types plein de diplômes viennent t’expliquer pourquoi il te fallait des fans, tu ne le savais pas ! Ben non. T’as pas de diplôme et t’es musicien alors qu’est-ce que t’y connais toi aux désirs du fans et à pourquoi il te faut des fans. Ahahaha non mais je rêve, l’arrogance du musicien qui là comme ça, avec ses milliers d’heures de répétitions en poche, ses concerts, ses nuits blanche de création viendrait t’expliquer qu’il veut du fan pour transmettre sa musique, vibrer, faire vibrer, donner des émotions et en recevoir partager ahahaha je ris. Alors que la vraie raison c’est CwF + RtB = $$$

Ah tu la ramènes moi avec ta poésie et ton romantisme à deux balles. T’as besoin de fans parce que CwF + RtB = $$$ Read the rest of this entry

Bon, votre stratégies musicale est béton, vous êtes plein d’espoir parce qu’on peut encore gagner de l’argent dans la musique et qu’on vous a donné des exemples de DiY et de D2F qui fonctionnent. Du coup vous avez la tête dans le cloud.

Tout le monde parle du cloud et toi tu as la tête dans le cloud ?

B comme BoxSons Virginir Berger Si j’avais que la tête dans le cloud…

Alors, le cloud, pour la musique, permet d’accéder et de streamer de la musique, à la demande, quasi en illimité, à partir d’appareils aussi simples qu’un mobile (enfin si ce mobile est compatible).

De plus en plus d’entrants sur le marché. mSpot, un nouvel entrant américain, vient d’annoncer avoir touché 500 000 abonnés en moins de deux mois, en proposant des abonnements mixant beaucoup de gratuit pour un peu de payant. Il y a aussi pas mal de spéculation autour des lancements par Google et Apple de leurs services « music in the cloud ».

Une étude de Pew Research “prédit” que le cloud et le mobile computing dépasseront les pc d’ici 2020.

Jusqu’à présent, les appareils pouvant permettre d’accéder au cloud étaient assez limités. Maintenant, les mobiles, smartphones, tablettes, tout permet d’accéder au cloud. Read the rest of this entry