On parle d’argent, de gratuité de la musique, de carte musique-jeunes. C’est bien. Mais quand on discute avec les gens de la situation d’avant la crise; qu’on leur demande au détour d’une phrase “d’après-toi sur ce CD vendu 20 euros à la FNAC un artiste débutant touchait combien ?”, les réponses vont du simple au triple, facile. Et sont généralement à côté de la plaque. Et toi tu sais? Oh bien sûr tu peux regarder sur google ou sur plein de sites mais l’idée c’est là, comme ça, au débotté, tu dirais combien toi ?

Note : On parle d’artiste. Ca n’inclut donc pas les droits d’auteurs. Il s’agit uniquement des fameuses royalties !

La réponse la semaine prochaine. Ou plutôt le décompte et un découpage rapide (qui encore une fois existe un peu partout sur le net).