Je viens de faire une indigestion. Rien à voir avec un quelconque restaurant ou un trop plein d’alcool. Non non. Indigestion de biographie d’artistes. Pire un rejet total. Je n’en peux plus. Ami artiste, laisse moi te dire que tes bios sont pourries ! Totalement pourries ! De a à z, de haut en bas. Ceci étant posé essayons de comprendre pourquoi et, soyons fous, d’y remédier.

Pourquoi une bio ?

Eh oui, c’est vrai ça : pourquoi une bio ? Faites un sondage autour de vous auprès de vos amis artistes: pourquoi avez-vous écrit une bio ? Ca devrait donner à peu près ça :

  1. ben il en faut une non ?
  2. C’est important une bio mec !
  3. Aucune idée.
  4. Ah bon, on a une bio ?
  5. Une quoi ?
  6. Pour les pros faut une bio tout le monde le sait.
  7. Ben pour que les gens sachent qui on est .
  8. La bio c’est à la mode, c’est important l’écologie.

Il en faut une ? Ok mais pourquoi ? pour qui ? pour les pros ? ou pour le public ? et vous voulez leur apprendre quoi aux pros ou au public ?

Vous ne savez pas. Du coup, aujourd’hui l’artiste écrit une bio hybride moitié pour les pros, moitié pour le public sans savoir trop l’usage…

Mec, tu crois vraiment que le public a envie de lire des phrases du style :

“Pour autant, sa musique ne se dépare jamais de joyeuseté, soulignée par des chœurs et un piano aux allures rétro. Dans cette affaire de tendre amertume, son hommage à Jacques Brel, à travers la reprise de “La chanson des vieux amants” parait tout naturel.”

“Le développement artistique de ce jeune Nantais est le résultat de la génération du home studio. Bien qu’ayant pris des cours de piano et d’ethnomusicologie, c’est au contact des enregistreurs harmoniques et des samplers que sa créativité a pu le mieux s’exprimer.”

Mais le public il s’en balance; il n’en a RIEN mais RIEN à taper de savoir qu’après 3 ans de conservatoire d’accordéon tu as décidé de tripoter la viole de gambe avant de revenir à tes premières amours à savoir la flute à bois. RIEN à carrer. Eventuellement quand tu seras une star, il y aura effectivement 2-3 malades mentaux qui iront demander en tremblant et en faisant des bruits bizarres avec leur bouche “heu c’est vrai que Jean Bob il a changé d’option en 3ième année de conservatoire” ? Ca s’arrête là…

Prenons la question autrement : lisez-vous les bios des autres groupes avec plaisir. Quand vous découvrez un artiste là, en concert ou sur le net, vous dites-vous de ce pas : « h putain vite vite que j’aille découvrir la bio de cet artiste, oh mon dieu vite” ? Ou alors comme 99,99% des gens vous n’en avez rien à taper ?

Ne donne pas au public ce que tu crois qu’il veut. Donne lui ce que tu as envie de lui donner bordel. Ca te fait chier d’écrire une bio pour des internautes qui lisent tout en diagonale ? Fuck l’internaute, n’écris rien. Ou raconte ta life en video, en photo, en mat cramé ou ne fais rien mais oublie le “il faut une bio” !

et pour les pros ?

B_comme_BoxSons_BiographieDéjà est-ce que tu crois qu’une même information peut répondre aux besoins des pros et du public ? Si tu décris un tableau, tu peux le décrire comme ‘Il représente une scène de chasse, avec un vieux type moisi sur un cheval crotteux”. Tu peux aussi dire “c’est une toile acrylique, les couleurs sont passées, la pigmentation originelle a du changer, on suppose un ajout de siccatif et le cadre est abimé sur l’arête gauche”. Est-ce que tu crois que tu peux intervertir les deux descriptions ? Donner la première à un pro et la seconde au public lambda ? Je ne crois pas. Est-ce que tu crois que, comme tu le fais souvent, tu peux mélanger ces deux descriptions ? Pas facile.

un journaliste qui parcourt une bio et fait une interview de l’artiste 30 minutes plus tard, normalement, tu as l’impression qu’il connaissait l’artiste alors que non. OK, la bio sert dans ce cas là. Faire découvrir un artiste à un professionnel. Et ok, tu peux respecter les codes d’une bio*. Ce qui n’empêche pas d’être créatif et original.

Comme globalement sur ton site il y a 99,99% de non pros qui viennent, je te laisse en déduire ce qu’il y a à en déduire concernant la partie “Bio”. Une dernière chose : quand tu t’adresses au gens, tu as le syndrome d’Alain Delon. Faudrait arrêter. Mais on verra ça dans la prochaine étape hors-série: Les artistes parlent aux fans ou le syndrome Alain Delon…

* il y a plein de liens sur le net qui parle de ça. Et je ferai un article sur le dossier de presse. Un jour…